Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

chlague

chlague   nom masculin.

1. Drogué, toxicomane à la dérive. Syn. tox, toxico.

Les chlagues, les bolos veulent leurs doses, ils font la queue en bas d'ton porche | T'as trouvé quelqu'un qui t'avance, qui t'arrange vu qu't'as rien dans les poches (Niro, « Vie de gangsta », Paraplégique, 2012) .

Je vois du brouillard, des mecs bouillir, sans le vouloir | Un minot débrouillard mourir, une femme courir | Un chlague pourrir sur le boulevard (Hayce Lemsi, « All eyes on me », Un petit pas pour Lemsi, 2012) .

De fois le bus de nuit c'est pleins de surprises | De travailleurs ou de chlagues qui ont besoin de survivre (Guizmo, « Le Bus », C'est tout, 2012) .

2. Peu sérieux, fumiste, dupe. Syn. bouffon.

Une bande de chlagues détournant les lois ; des sciences balistiques, tes chances de partir vivant d'ici mec me semblent bien critiques (Fixpen Sill, « Freestyle feat. Kéroué & Vidji », Émission Ghetto blaster de Radio Prun', 2011) .

Var. schlague .

Verlan gueuchla.

étym. De chlinguer, le toxicomane démuni ne s'occupant plus de son apparence exhale des odeurs nauséabondes. Tout comme le terme bolos, le sens 2 est un dérivé du sens premier.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...