Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2019)

cramer

cramer verbe transitif et intransitif.

1. Brûler.

Babylone mon flow est un virus dans tes programmes | Qui désinstalle, qui nique et puis tout crame (Sniper, « Brûle feat. Joey Starr », Trait pour trait, 2006) .

2. Percer à jour, repérer qqn, découvrir qqch, se rendre compte. Syn. griller.

T'as cramé des capotes dans mes fairezas | Mais ça n'était pas à moi | Ch'ai pas c'qu'elles foutaient là (Singuila, « C'est trop », On ne vit qu'une fois, 2003) .

T'as sucé avec les mains, t'as triché aux oraux | Tu m'appelles en masqué t'es cramé comme Zorro (Joke, « Triumph », Kyoto, 2012) .

3. Comprendre, réaliser.

Déjà au collège, j'avais cramé qu'on me bullshitait[1] | La conseillère d'orientation me dit « Qu'est-ce que tu veux faire ? » | J'réponds « Je sais dessiner », elle cherche dans son grand cahier | Et d'un coup d'un coup a crié « Je sais… Tu seras topographe ! » (Disiz, « Bullshitter », Extra-lucide, 2012) .

4. Fausser compagnie.

J'ai cramé les keufs dans une Mégane grise anthracite (Mac Tyer, « Ce n'était pas le deal », Untouchable, chapitre 1, 2012) .

5. Passer devant tout le monde dans une file d'attente. Syn. griller.

Pour le nouveau James Bond, y avait une queue de malade ! Ça n'empêchait pas certains de cramer tout le monde pour passer devant !

étym. De l'ancien provençal cramar « brûler » (TLF) .

  1. ↑  Mentait.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2019 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone