Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2019)

crevard

crevard, e nom.

1. Démuni, sans ressource.

Dis moi, il est à combien ton dix keusses ? — Ben ! Dix keusses ! — Ah ouais ! Ah ! J'suis emmerdé, j'ai que 45 francs... Tu pourrais pas... Enfin tu vois c'que j'veux dire !... — Ah ! C'est toujours la même chose avec toi, t'es un vrai crevard ! Va t'trouver un taf bordel ! (Alexis Dolivet, Les Lascars : Crevard, 1997) .

Même en situation difficile le crevard de la night ne lâche jamais l'affaire (Faf Larage, « Le Brancheur », Rap stories, 2007) .

2. Affamé, goinfre. Syn. dalleux.

— Va jeter un coup d'œil en bas. Et amène le champ' aux filles, au lieu de te la faire en crevard. Elles l'ont bien mérité. — Comment ça « crevard » ?… Y a au moins dix bouteilles au frais… ronchonna Jean-Marc en sortant de la cabine. (Bibi Naceri, À l'arrache, 2008) .

3. Avare, radin.

J'vais devoir jouer le crevard plus que 2 lattes à tirer (2-zer Washington, « Tu connais t'façon », 2011) .

étym. Du verbe crever avec resuffixation en -ard.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2019 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone