Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2019)

enlec

enlec verbe transitif.

1. Sodomiser.

2. Tromper, arnaquer, gruger, avoir.

3. Insulte marquant le mépris.

J'enlèc les faux car ils représentent c'que j'ai d'pire à leur donner (2Fingz, « La fête est finie feat. Keroué, Mekra, Sheldon, … », La Folie des Glandeurs, 2013) .

  se faire enlec locution verbale.

4. Se faire avoir, gruger, arnaquer.

J'te promets nous on s'fera plus enlec | On dira c'qu'on a à dire et désormais ça va cogner sec (Collectif, « 16'30 Contre la Censure », 16'30 Contre la Censure (Maxi), 1999) .

5. Expression exprimant le mépris, une demande expresse de déguerpir. Syn. se faire foutre, se faire mettre.

S'ils disent que t'es moche, qu'ils aillent se faire enlec ! (Oxmo Puccino, « Le Tango des belles dames », L'amour est mort, 2001) .

étym. Verlan de enculer.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2019 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone