Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2020)

salaud

salaud adjectif.

1. Injuste. Syn. dégueulasse.

Et puis, les gens des villes, tu sais… Depuis qu'ils ont inventé le divorce… C'est vrai : c'est peu rassurant, un mariage avec déjà la perspective du divorce. C'est affreux, un divorce. Oui, c'est salaud : les enfants partagés… (Narcisse Praz, La Croix et la Bannière, 1983) .

nom masculin.

2. injure. Individu méprisable et ignoble.

Le peuple est impopulaire | À croire que le Veau d'Or a une promo à l'échelle planétaire | Il justifie la traîtrise | La fourberie | L'économie c'est toujours plus de loups dans la bergerie | Est-ce les salauds qu'on adule ? (MC Solaar, « R.M.I. », Cinquième as, 2001) .

Ouais je suis un salaud, mais toi t'es une salope | Je suis le plus frais et le plus hot, le tout dans un même homme (Duna, « I Wanna Make Art », Le Prelude, 2012) .

Vainqueur par K.O à la sixième reprise | Je reviens d'un round où le cynisme et la crise étaient de mise | Les salauds étaient de mèches | « Monsieur l'arbitre c'est de la triche ! Wesh ! » (Disiz, « C'est ma tournée », Extra-lucide, 2012) .

étym. De sale avec suffixe -aud.
Rem. Le féminin salaude a été remplacé par salope.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2020 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone